Cet article de Gabriel Plassat a été originellement publié sur le blog de la Fabrique des Mobilités, sous licence CC BY 4.0

Le hub joue un rôle clé en reliant les habitants et les territoires. Leur mission, aujourd’hui orientée vers les transports, doit s’actualiser pour réduire les déplacements motorisés, encourager les mobilités choisies, renforcer les proximités, satisfaire les exigences environnementales et favoriser les accessibilités aux services publics et les activités des habitants et des visiteurs.

Cette démarche d’intérêt général vise la construction d’un nouveau commun que nous initions dans une communauté dédiée. C’est beaucoup demander à tous les protagonistes, mais ce sont là les conditions d’une urbanité actuelle et de qualité dans tous les territoires. Dès lors, il est urgent de revoir leur conception, leur intégration urbaine et leur maillage pour s’orienter vers l’invention d’un concept à construire de « hubs de (dé)mobilité ».

Nous avons rédigé un Manifeste pour re-concevoir les Hubs.

Considérons que les Hubs de (Dé)Mobilités jouent un rôle majeur dans le quotidien des citoyen.ne.s. Nous pensons que les prochains Hubs doivent être légers (peu gourmands en moyen, versatiles, évolutifs), utiles (répondant aux besoins quotidiens de toutes les parties prenantes) et citoyen.ne.s (inscrits dans la vie quotidienne pour tous les territoires).

Ces Hubs sont à la croisée des métiers et des domaines techniques, juridiques, institutionnels. Ce manifeste souligne également l’importance d’une démarche collective qui aborde à la fois les aspects physiques et numériques. La mobilité y joue un rôle mais ne doit pas être l’angle unique pour observer, concevoir et penser des hubs.

Les signataires pourront alors prototyper dans des collectivités candidates en mutualisant des moyens et des ressources, mieux se coordonner autour de projet de hub réel et repenser leur proposition de valeur.  Pour une collectivité, cette démarche permettra de mieux comprendre les besoins des citoyen.ne.s, de faire évoluer les hubs existants, de créer des hubs utiles et fonctionnels en gagnant du temps et des ressources.

Pour les opérateurs de mobilités et d’aménagement, il s’agira de partir des besoins des usagers, des points de vue différents de l’ensemble des acteur.rice.s pour identifier les communs, les potentiels standard et les spécificités selon les différents territoires. Pour les sociétés de services, cela facilitera la compréhension des besoins des citoyen.ne.s au quotidien pour repenser les offres.

En s’inspirant des approches de l’open source, la FabMob accompagnera les signataires dans une démarche collective, en mutualisant des moyens pour produire de nouvelles connaissances, des formats de données, des guides, et prototyper dans plusieurs collectivités.

Nous vous invitons à rejoindre la démarche, rester informé et à signer ce Manifeste :

Posted by OpenByDesign

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *